Une Observation ? Carte des observations Faire un don Devenir bénévole Nous contacter Notre boutique

Requin peau bleue

Ordre:
CARCHARINIFORMES
Famille:
CARCHARHINIDAE
Code FAO:
BSH

Requin peau bleue

Prionace glauca

BLUE SHARK

Statut UICN en Méditérranée :
En Danger Critique

Dernière évaluation UICN Méditerranée (2016) : En Danger Critique

Réduction de la taille de la population mesurée sur la plus longue des deux durées : 10 ans ou 3 générations supérieure à 80%

Critères de l’UICN pour évaluer l’appartenance d’un taxon à l’une des catégories du groupe « menacé » de la Liste rouge : A2bd

(A2) : Réduction de la population constatée, estimée, déduite ou supposée, dans le passé, lorsque les causes de la réduction n’ont peut-être pas cessé OU ne sont peut-être pas comprises OU ne sont peut-être pas réversibles

(b) un indice d’abondance adapté au taxon

(d) les niveaux d’exploitation réels ou potentiels

Statut UICN France (2013) : Quasi-Menacé

Statut UICN Europe (2014) : Quasi-Menacé

Statut UICN Monde (2018) : Quasi-Menacé


Réglementation Méditerranée française :
Exploitation autorisée sans quotas

Espèce non protégée en France selon l'Arrêté du 8 décembre 1988 fixant la liste des espèces de poissons protégées sur l'ensemble du territoire national

Convention sur la conservation des espèces migratrices appartenant à la faune sauvage (CMS) : Annexes II - Espèces migratrices dont l'état de conservation est défavorable et qui nécessitent la conclusion d'accords internationaux pour leur conservation et leur gestion, ainsi que celles dont l'état de conservation bénéficierait d'une manière significative de la coopération internationale qui résulterait d'un accord international.

Convention de Barcelone : Annexes III - Espèces dont l’exploitation est réglementée


Indicateur citoyen Ailerons :
Ne pas pêcher et relâcher les captures accidentelles

Espèce menacée (CR) autorisée à la vente non protégée ni réglementée en Méditerranée française

Pêcheurs : ne pas cibler la pêche de l'espèce et relâcher les captures accidentelles

Citoyen : vérifier l'origine et ne pas consommer si Méditerranée


Taille moyenne : 2m
Taille max : 4m

Vous l'avez croisé ?

Partager votre observation

Description

Requin à peau bleue sombre sur le dessus, ventre blanc. Possède un corps fin, un long museau et de grands yeux. Les nageoires pectorales sont longues et étroites. Sa taille maximale est de 400 cm. En moyenne, les individus font 335 cm. Il peut être confondu avec le requin mako (Isurus oxyrinchus) mais la forme des dents les distinguent facilement.

Biologie et écologie

Réparti dans les eaux tempérées et tropicales du monde entier. Espèce épipélagique du large et grand migrateur. Evolue jusqu’à 600 m de fond. Se nourrit principalement de petits poissons et de céphalopodes. Maturité sexuelle entre 180-220. Jusqu’à 135 petits par portée.

Conservation

Quasi-Menacé (NT) sur la liste monde UICN. En danger critique d’extinction (CR) en Méditerranée. Requin des plus pêchés au monde. Malgré la mise en place de rares quotas sur certaines zones de l’Atlantique, il est toujours autorisé à la pêche en France, notamment en Méditerranée.

Comportement à avoir en plongée

Requin curieux et opportuniste. Rapide et souple, peut vite changer de position. Rester groupé, en position verticale dans la colonne d’eau et garder le contact visuel pour éviter les approches en angle mort. Limiter les séjours prolongés en surface.

Le Requin peau bleue en Méditerranée française

Prionace glauca

En Méditerranée française, le requin bleu est le dernier grand requin que l’on peut encore observer. Mais il reste rare. La majorité des individus font moins de 2 m et ne se sont donc jamais reproduits. Pour autant, chaque année après le printemps, des juvéniles de moins d’un mètre sont observés dans le Golfe du Lion qui représente une véritable nourricerie pour l’espèce. Découvrez le requin peau bleue en images !

Evolution du stock mondial pêché en tonnes (FAO Fishstat)

Observatoire élasmobranches :
Synthèse cartographique des données récentes

Critères de reconnaissance

Le requin peau bleue se distingue par un profil effilé associé à de longues nageoires pectorales. Il possède une membrane nictitante blanche et mobile au niveau des yeux. La carène caudale est peu prononcée. Les dents ne sont pas saillantes.

Les espèces ressemblantes

Requin mako
(Isurus oxyrinchus)

reconnaissance de la fiche cible

Bientot disponible

Voir fiche >

Requin taupe commun
(Lamna nasus)

Bientot disponible

Voir fiche >

Requin hâ
(Galeorhinus galeus)

Bientot disponible

Voir fiche >

Envie de plus d’informations ?

Notre Mission: L’étude et la conservation des requins et des raies de Méditerranée!
Des espèces menacées trop souvent oubliées de tous.

CONTACT

Association AILERONS
Université Montpellier 2
34090 Montpellier
Téléphone :
06.16.39.81.30

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer