Diables de mer méditerranéens dans les eaux niçoises

Suite aux premières grosses chaleurs observées dans le sud de la France, Henry Martial et Thierry Bonora ont eu la chance de croiser par deux reprises le 09 et le 10 juin dans leur sillage trois magnifiques diables de mer méditerranéens (proches cousines des raies mantas). Il s’agit de la première observation enregistrée en 2014 par l’association AILERONS. Merci aux protagonistes pour les photos et vidéos ! Si vous aussi vous avez eut cette opportunité, partagez votre observation et intégrez le programme de sciences participatives Diable de mer !

Quatre nouvelles observations de diables de mer en Sardaigne !

C’est le 14 Juillet que Céline Serres, voguant le long des côtes de Sardaigne, a aperçu un diable de mer. Elle a alors décidé de faire demi-tour pour aller admirer cet animal si mystérieux. Et là… Quelle surprise ! Quatre diables de mer ! C’est pendant près de vingt minutes magiques que les Mobula mobular ont alors suivi le bateau jouant de leur vol magnifique avant de s’enfoncer dans la Grande Bleue. Une rencontre inoubliable pour cette fête nationale de 2013 ! La documentation de cette observation est en cours. Merci à Isabelle Thomas, d’être venu à la conférence d’AILERONS à Port-Camargue ce lundi, pour nous conter l’aventure de sa fille. Si vous aussi vous avez vu des diables de mer ou connaissez des personnes qui ont eu cette chance, pensez à faire recenser votre observation. La science participative compte réellement sur l’implication de chacun des usagers de la mer !

Les diables de mer en fête sur l’île de Beauté !

Depuis le réchauffement des eaux, début Juillet, les observations de diables de mer ne cessent d’affoler le secrétariat du Corsica Mediterranean Shark Research Group, association corse travaillant pour la conservation des requins et raies. Déjà six observations ! Cela peut paraître peu et pourtant… Le diable de mer méditerranéen Mobula mobular est une espèce des plus rares et des plus discrètes. En danger d’extinction, elle semble néanmoins particulièrement apprécier les eaux chaudes du littoral corse. Félicitons le travail mené par le CMSRG sur les eaux corses et espérons de nouvelles observations en 2013 ainsi que la réalisation de magnifiques photos et vidéos ! (cf photo de David Paoli prise l’an dernier dans le port de Bastia)

Si vous aussi vous avez eut la chance de rencontrer cet animal magnifique, merci de nous contacter et surtout merci de partager cet appel à participation au sein de votre réseau !