Visioconférence sur les requins et raies de Méditerranée française

Le replay de la visioconférence du 26 novembre dernier est disponible !

 

En ces temps de confinement, quoi de mieux qu’une petite conférence de présentation des requins et raies de Méditerranée ?
C’est l’occasion d’en apprendre plus sur les projets et les objectifs de l’Association AILERONS !
Et surtout, n’hésitez pas à partager vos observations de requins et de raies sur le groupe Facebook Requins et raies de Méditerranée française
pour nous aider à valoriser les sciences participatives comme méthode efficace d’étude de ces espèces, et à travailler à leur protection !

Sortie du DVD “Amnésie de nature”

Un film pour changer notre vision sur deux prédateurs menacés d’extinction

Le DVD du film “Amnésie de nature”, auquel Ailerons a contribué pour des prises de vues de requin peau bleue, vient de sortir !

Ce film relate l’aventure de deux scientifiques partis enquêter sur les problèmes de cohabitation avec le loup et le requin, tous deux menacés d’extinction en France. En effet, le loup est classé “vulnérable” sur le liste rouge de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN), et le requin peau bleue “en danger critique”.

Deux questions majeures y sont abordées : Comment réconcilier l’homme et la nature ? Qu’est-ce que l’on entend par “nature” ?

En partant de préjugés sur ces deux grands prédateurs menacés, ce film vise à proposer une voie diplomate entre deux idées, et invite à redécouvrir notre relation au vivant.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à aller visiter le site web officiel du film.

 

 

Appel auprès des autorités tunisiennes pour les alerter sur des pêches répétées de grand requin blanc

Un appel lancé à l’échelle européenne pour protéger le grand requin blanc en Tunisie

En tant que représentant français de “The MECO project qui permet une collaboration scientifique entre plusieurs pays pour l’étude des requins et raies de Méditerranée à l’échelle européenne, l’Association Ailerons s’est jointe à un appel lancé avec 34 autres structures auprès des autorités tunisiennes. Cet appel vise à alerter sur les pêches répétées de grand requin blanc (Carcharodon carcharias) qui ont eu lieu ces dernières années dans cette zone de Méditerranée.
Il s’agit en effet d’une espèce classée comme “en danger critique d’extinction” en Méditerranée sur la liste rouge des espèces menacées de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) en raison du déclin dramatique de sa population ces 50 dernières années.
C’est une espèce protégée par la loi tunisienne (Loi N° 1994-13 relative à l’exercice de la pêche) et par les conventions internationales ratifiées par la Tunisie (Convention de Barcelone, Convention de Berne, Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction, Recommandations de la Commission générale des pêches pour la Méditerranée (CGPM)).
Cet appel a donc pour objectif de pousser les autorités locales à renforcer ses mesures de protection pour cette espèce (garde maritime, police environnementale, administrations, pêcheurs…), et à sensibiliser davantage ses acteurs locaux sur la gravité de ces pratiques.